VAL & TIM, la maroquinerie de seconde vie

VAL & TIM, la maroquinerie de seconde vie

Par Mrs K

Valérie de VAL & TIM est une créatrice française basée à Abidjan qui recycle du cuir en maroquinerie unique. Découvrons cette marque connue pour ses sacs personnalisés aux doublures en Wax.



Chez Val & Tim, nous rendons chacune de nos pièces unique et idéale pour une clientèle qui tient à se démarquer

Val & tim
L’artisane Valérie. Photos Edouard Marion @doud_a_babi


Quel est votre parcours et celui de votre structure Val & Tim ?

De nationalité Française, j’ai travaillé dans un grand salon de beauté pour Hommes à Paris où j’ai vécu 12 ans. En 1999, nous nous sommes installés mon mari, mon fils et moi à Abidjan. Notre choix s’est porté sur cette ville car mon mari y a passé son enfance.

Concernant la marque Val&Tim, c’est en 2016, que tout a commencé. Ne trouvant pas de cabas (grand sac) à mon goût, je décide d’en dessiner et de le faire faire seulement pour moi.  Le cabas remporta un franc succès auprès de mes amies. J’ai été ensuite contactée pour exposer chez un restaurateur connu à Abidjan. Durant cette vente expo, j’ai réussi à vendre une quarantaine de pièces en une semaine. C’est de là que tout est réellement parti…


Sac Charlotte New
Pagne « Grands disques »

Vous donnez une seconde vie au cuir dans un style « upcyclé ». Que signifie ce terme ?

« Upcycler » c’est donner une deuxième vie, une seconde utilisation à une matière en la revalorisant. Tous nos cuirs proviennent d’Italie. Ils sont rejetés par l’industrie de la maroquinerie parce qu’ils ne remplissent pas le cahier des charges (couleur, défauts…) Ce cuir est voué à la destruction. Notre marque Val&Tim a donc la chance de travailler avec du cuir de bonne qualité. Les peaux utilisées dans le tannage de cuir sont issues d’animaux élevés pour leur viande uniquement.

Pagne « Mari capable »
Cabas souple Chloé

Le Wax est votre matière source. Pourriez-vous nous en donner les raisons ?

Le wax c’est notre touche locale africaine ; c’est notre empreinte Abidjanaise car nos sacs sont conçus et réalisés à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. Les couleurs et imprimés du Wax sont si variés qu’il est toujours possible de les assortir au cuir. J’aime ce détail ; avoir une farandole de couleurs à l’intérieur de son sac même quand l’extérieur est plus sage et plus classique.


Vous commercialisez que des pièces uniques ; quelle est votre tranche de prix  ?

Je tiens à ce que chaque pièce soit unique ; rien n’est fait en série à part nos T-shirts avec nos dessins, même si les séries de T shirts sont aussi très limitées. Je souhaite que la cliente de Val&Tim ne retrouve pas son sac ou sa pochette au bras d’une autre car nous sommes toutes uniques, n’est-ce pas ?

Les prix de nos créations vont de 8.000 F CFA à 170.000 F CFA


Cabas Chloé
Pagne « Conseiller »

Travaillez-vous en équipe ? Décrivez-nous votre lieu de travail et une journée typique chez Val & Tim

Je travaille avec trois maroquiniers, un artiste peintre et depuis peu avec un menuisier pour mes plateaux et petits bancs. Chacun d’eux est indépendant.

Les ateliers de Val&Tim sont installés à mon domicile. J’ai cette chance d’avoir mon show-room dans mon jardin. Mon artiste peintre travaille trois jours par semaine avec moi car rien n’est dessiné sans mon aval.

Étui lunettes
Étuis passeport

A part vos sacs, quelles sont les autres créations de Val & Tim ?

Chez Val&Tim vous pouvez trouver des sacs, des pochettes et de la petite maroquinerie peinte ou non. Nous avons dupliqué quelques-uns de nos dessins sur des T-shirts en coton depuis un an. Depuis août 2021, c’est sur de la porcelaine que notre artiste peint. Il faut savoir que nous ne faisons que des collections capsules, c’est-à-dire jamais de séries, jamais deux fois le même sac ou la même pochette. Nous avions sorti une ligne de robes longues T-shirt qui a beaucoup plu en pièces uniques, une autre devrait arriver.


Plateau S « La maman qui pile »

Ensemble de pièces en porcelaine peintes à la main

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

A part certains résultats de pièces qui ne reflètent pas toujours ce que je dessine ou ce que j’avais imaginé, je ne rencontre pas trop de difficultés dans mon activité. Il faut parfois insister sur les détails et les finitions.


Quels sont vos projets ?

J’ai toujours des projets et des idées, j’essaie de faire des choses qu’on ne retrouve pas ici à Abidjan. Le but est de réaliser des produits uniques et non vus à Abidjan par respect pour mes collègues créateurs.


L’application LES ARTISANS D’ICI est disponible en version Android
Télécharges la

L’application LES ARTISANS D’ICI est disponible en version IOS
Télécharges la



0 Commentaire
10

Articles précédents

Laisser un commentaire

Ouvrez Whatsapp
Besoin d'aide
Pour une inscription sur notre plateforme, communiquez nous votre numéro Whatsapp. On vous contacte très rapidement.